Drame de Demba Diop : Les 10 Ouakamois vers la Chambre criminelle

  • Source: : Seneweb.com | Le 10 août, 2017 à 07:08:54 | Lu 6147 fois | 13 Commentaires
content_image

Drame de Demba Diop : Les 10 Ouakamois vers la Chambre criminelle

Les 10 Ouakamois arrêtés dans le cadre de l’enquête sur le drame de Demba Diop, qui avait fait 8 morts et plus d’une centaine de blessés, risquent gros. Déférés au parquet, leur dossier devrait être confié à un juge d’instruction.

Et selon nos informations, le procureur de la République va viser des faits criminels dans son réquisitoire introductif avant de demander le placement sous mandat de dépôt des mis en cause.

Si le juge d’instruction suit le chef du parquet, les 10 Ouakamois seront envoyés en Chambre criminelle. Et dans ce cas, ils risquent, s’ils sont reconnus coupables, des peines allant de 10 ans de prison aux travaux forcés à perpétuité.

 


Auteur: Source : L’Observateur - Seneweb.com






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (11)


Efo En Août, 2017 (08:13 AM) 0 FansN°: 1
La justice doit être implaccable avec ces bandits ; aucune menace ne passera pas !

Les chiens enragés doivent être traiter comme se qu ils sont!
Justice En Août, 2017 (08:33 AM) 0 FansN°: 2
La justice doit punir tous les responsables, sans exception. En commençant par les responsables du stade, ceux qui ont autorisé la tenue de ce match dans ce stade. Les responsables chargé de la sécurité, l'entreprise qui avait effectué les travaux de réfection. Tout le monde, toutes les partie prenantes allant du ministère aux équipes doivent être entendues. C'est trop facile de tout mettre sur ces "supporters". Si un tel drame a pu arriver c'est qu'il y'a eu des manquements dans plusieurs niveaux.
Xalaass En Août, 2017 (08:55 AM) 0 FansN°: 1
il y a combien de personnes et des sénégalais en prison de même que des étrangers. si chacun demandait le pardon pour son parent ou collègue et chaque etat pour son citoyen la prison serait vide mais les malfaiteurs seront heureux. mais la vider autrement serait meilleur c'est à dire arreter de faire du tord. chaque prisonnier vient d'une famille. ne pensez pas que vous êtes les seuls à avoir bon cœur soyez du coté de la verite.
Anonyme En Août, 2017 (08:33 AM) 0 FansN°: 3
J’espère seulement qu'ils ont des preuves solides car il y a rien de pire que de mettre en prison des innocents pour faire plaisir ou semblant d'agir.



Il serait aussi bien que ceux qui ont autorise les spectateurs a se retrouver dans un stade en état de délabrement avance soit aussi interpelle car disons nous la vérité ce ne sont pas seulement les jets de pierre des ouakamois qui sont a l'origine de ce drame. Lors du combat de lutte qui devait s'organiser des supporter auraient bien pu s'appuyer sur ce mur pour le faire tomber et qui aurait on accuser ?



J'ai l'impression que l'on a envie que ses drames s’arrêtent en faisant du saupoudrage, ce drame appelle a une enquête sérieuse pour qu'elle ne se reproduise plus et dans l’enquête le ministère des sports, de l’intérieur, la protection civile, le directeur du stade, la ligue , la fédération doivent être interpelles et s'expliquer et il faut rendre ce rapport d’enquête public. Pour le moment on s'acharne sur les ouakamois qui ont leur part de responsabilité mais qui ne sont pas les plus fautifs dans cette histoire.



Il y a trop de laxisme dans ce pays. J’espère que je n'a pas attaque le President qui demandera au procureur de me poursuivre pour offense au Chef de l'Etat en disant cela.



Halte a la dictature rampante
Anonyme En Août, 2017 (09:18 AM) 0 FansN°: 4
comme ca wa SENEGAL khamné perdant ou gagnant il ya des limites a ne pas franchir !!! sinon REUBEUSS DIRECT ...j'attend les sanctions aussi pour les dirigeants neussi kounek am sa wal comme ca bou souba chacun va réfléchir TROIS FOIS avant de poser un ACTE .



cest facile d'aller au stade fouttre le bordel causé des morts et rentré a la maison tranquillement profité de sa famille ...
Reply_author En Août, 2017 (09:46 AM) 0 FansN°: 1
quels dirigeants ?
Diapena En Août, 2017 (09:27 AM) 0 FansN°: 5
A notre avis pour que l'organisateur du match puisse brandir une irresponsabilité dans ce qui s'est passé, il faut démontrer que le vide laissé et le nombre de policiers placé entre les deux camps de supporters constituent des gages sérieux pour empêcher une collision !
Anonyme En Août, 2017 (09:33 AM) 0 FansN°: 6
Genre il n'y a que 10 personnes qui ont crée tout ce boucan. :jaaxle:  :bindeu: 
Yenamarre En Août, 2017 (09:49 AM) 0 FansN°: 7
Bateau le Joola mo geunone graw, et l'Etat n'a rien fait apres pour empecher que cela se reproduise. Le bateau est sécurisé maintenant, mais combien de morts sur nos routes tous les jours à cause de surcharge, de vehicules defectueux, de chauffeurs ayant acheté leurs permis, de gens qui sont en exces de vitesse, de course poursuite.

Cela se passe tous les jours sous nos yeux.

L'absence de securité dans nos stades est réel et il ne traite pas le probleme.

Ouakam radié, 10 gars en prison.

Ok. Ca va resoudre le probleme. Non !!!!

Anonyme En Août, 2017 (09:54 AM) 0 FansN°: 8
Est ce que le jeune sur les images en sous- vetement blanc qui attaquait les policiers fait partie des arretes
Manou En Août, 2017 (10:02 AM) 0 FansN°: 9
un constat ces derniers temps.



plus une affaire est médiatisée, plus les enquêteurs et la justice réagissent avec vigueur, vitesse voire précipitation.



pourtant plusieurs cas apparemment simples à élucider ne l'ont jamais été.



si l'affaire fama niane de l'époque s'était déroulée dans le sénégal médiatique d'aujourd'hui, un assassin serait présenté au peuple avide de sensationnel.



ne parlons pas des chauffards qui font des ravages sur les routes sénégalaises. parce que dans l'inconscient des médias, c'est l'accident même et les victimes qu'il faut surmédiatiser et non l'état de l'enquête ou les chauffards qu'il faut mettre aux arrêts.
Anonyme En Août, 2017 (10:04 AM) 0 FansN°: 10
282 morts ont été recensés au Sénégal en moins de 8 mois sur les routes. Ce qui démontre aussi le niveau inacceptable de l’indiscipline de nos chauffeurs. Les mesures prises depuis lors par le chef de l’Etat ne semblent avoir aucun effet...

Autres articles
Anonyme En Août, 2017 (13:08 PM) 0 FansN°: 11
le procureur n'a pas de resultat. il confond vitesse et precipitation. le ministre des sports fait partie des responsables. il n'est meme pas inquite

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com