Mariama Sarr veut veiller à "la consolidation des acquis"

  • Source: : APS | Le 19 septembre, 2017 à 23:09:41 | Lu 1825 fois | 11 Commentaires
content_image

Mariama Sarr veut veiller à "la consolidation des acquis"

Mariama Sarr, la nouvelle ministre de la Fonction publique, a promis, mardi, à Dakar, de veiller à "la consolidation des acquis" obtenus par son prédécesseur avant de lancer de nouvelles initiatives.

"Je m’emploierai à consolider les acquis réalisés et à lancer de nouvelles initiatives dans ce département ministériel", a dit Mme Sarr, qui va s’occuper également des portefeuilles de la Rationalisation des effectifs et du Renouveau du service public.
 
En recevant des mains de Viviane Laure Elisabeth Bampassy les dossiers de ce ministère, lors d’une cérémonie, elle dit connaître ce département ministériel pour avoir contribué dans un passé récent à sa "gestion des conflits sociaux’’.
 
Mariama Sarr a par ailleurs souligné la "transversalité" de ce ministère qui, selon elle, est au service d’autres départements, "notamment ceux de l’Education, de la Santé et de la Justice".
 
Mme Sarr a également exprimé sa "gratitude" à Viviane Laure Elisabeth Bampassy, qui "peut partir la tête haute pour avoir beaucoup fait à la tête de ce ministère". 
 
"Vous avez le mérite d’avoir conduit ce ministère à des niveaux valorisants", a-t-elle dit de son prédécesseur, la première femme à accéder aux fonctions de gouverneur de région au Sénégal.
 
Mme Bampassy a salué la capacité de son successeur à pouvoir s’acquitter de ses nouvelles fonctions ministérielles.
 
Mariama Sarr hérite d’un ministère dont la Lettre de politique sectorielle pour la période 2017-2021 a déjà été "validée", a-t-elle souligné.
 
Mme Bampassy rappelle que la nouvelle ministre de la Fonction publique aura à parachever le Programme d’appui à la modernisation de l’administration et le Système intégré de gestion des ressources humaines, qui permettra de contrôler la présence des agents de l’Etat sur leur lieu de travail.
 
"Contrairement à ce que pensent certains, cet outil est une source de motivation pour les travailleurs de la Fonction publique", a-t-elle souligné, conseillant à Mariama Sarr de souvent aller à la rencontre des autres ministères et des syndicats des travailleurs.
 
"Les chantiers sont nombreux et il faudra les conduire. Vous avez une mission difficile, mais sacerdotale, dans la mesure où elle consiste à gérer la carrière des travailleurs de l’Etat", a fait remarquer Mme Bampassy.

La loi sur la réforme de la Fonction publique et le Fichier unifié des données des personnels de l’Etat font partie des priorités du ministère de la Fonction publique, a-t-elle par ailleurs signalé.


Auteur: Aps - APS






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (6)


Anonyme En Septembre, 2017 (07:58 AM) 0 FansN°: 1
MADAME MARIAMA SARR répare l'injustice qui subissent les agents de la fonction publique depuis des décenni... aucune motivation.. meme un instituteur est mieux payé qu'un agent de ce ministere qui sa lience...

résultat : tout le monde veut partir.. alors sois proche d'eux et motive les...





conseil d'un ancien de la FP.

WASSALAM

 :sunugaal: 
De Kaolack. En Septembre, 2017 (13:28 PM) 0 FansN°: 1
en tout cas il ne faut pas consolider les acquis des inondations de kaolack...ponit d'acquis. khakhoun, khèègne khoune, sam, jadis un "beau quartier", gawane, ngane alassane et ngane saer, ndorong, passoire, sarrah, n'dar gou ndaw; bref, tout kaolack est une "bombe". point de canaux suffisants. on nous tue avec le pompage des eaux catastrophiques de khakhoune...les enfants, tous sont exposés aux maladies, aux moustiques.
et dire qu'elle est de kaolack, de l'a p r. awa gueye aussi....triste.
mais , le grand responsable, c'est macky sall. et dire qu'ils ont gagné à kaolack...
il a raison, lui, d'après qui: " le peuple est un âne."
rendez-vous aux présidentielles. inch 'allah. et fera revinir la crei !...
Anonyme En Septembre, 2017 (08:38 AM) 0 FansN°: 2
UNE FEMME INCAPABLE DE GÉRER SA MAIRIE. SA VILLE EST SALE, SANS ECLAIRAGE, SANS EAU.

COMMENT MACKY A PU NOMMER CETTE DAME MINISTRE.

C'EST VRAIMENT INCROYABLE. ELLE NE SAIT MÊME PAS S'EXPRIMER EN FRANÇAIS.

MARIAMA SARR EST UNE VRAIE HONTE POUR TOUT KAOLACKOIS.
Anonyme En Septembre, 2017 (11:05 AM) 0 FansN°: 3
Reply_author En Septembre, 2017 (11:11 AM) 0 FansN°: 1
toute mes félicitation a madame mariama sarr on est trés content de vous avoir comme ministre nous espérons que les conditions de vie des agents de la fonction vs changer.figurez vous que les agents n'ont aucune motivation malgrés le volume de taf qu'ils ont.nous espérons vraimen que cela va changer mm le ministre
Anonyme En Septembre, 2017 (11:25 AM) 0 FansN°: 4
Mme le Ministre il faut vrèment arracher les mauvaises herbes de ce ministre .et amener de nouvelles tétes pour que sa marche
Anonyme En Septembre, 2017 (11:30 AM) 0 FansN°: 5
au secourt au secourt nous n avons rien ici à la fonction publique nous agent aidez nous a avoir quelque chose madame le ministre on est fatigué d etre ici aidez nous a partir ou ameliorer les conditions de travail des agent pendant des années nous soufrons de l injustice qui est ici
Lamine En Septembre, 2017 (13:14 PM) 0 FansN°: 6
Une minute de votre temps pour votre attention …SVP….Merci .

CRI DE CŒUR !!!!! Voilà la Carte d’Identité Régionale de Kaolack……C’est la triste réalité.

Ici c’est KAOLACK…..Sous l’eau depuis le début de l’hivernage, ce sont des tuyauteries et raccords pour bassin qui servent pour parer l'inondation...



Cette situation dure plus de vingt années, chaque année, chaque période d’hivernage ou de tuyau évacuation gâté, même décor, même peinture, même caricature, même débat sous l’arbre à palabre, dans les maisons, devant la porte de la maison, lors des thés débat, après la soupée du soir. C’est le thème de toutes discussions, pourtant aucune revendication, aucune action concrète.

Voilà, une population Kaolackoise oisive, passive personne ne revendique rien du tout, les politiciens en servent pour détourner, (ou y a-t-il une mauvaise gestion des ressources) se gaver de l’argent malpropre ainsi que leur famille au détriment de la population, au détriment de tout le peuple Sénégalais.

CE QUI EST PLUS AHURISSANT KAOLACK EST LE POUMON ELECTORAL DE TOUS LES PARTIS AU POUVOIRS, DE TOUS LES GOUVERNEMENTS DU SENEGAL, DEPUIS L’ « INDEPENDANCE » JUSQU’A NOS JOURS. 90% DE LA POPULATION VOTE POUR LE PARTI AU POUVOIR.

COMMENT PEUT-ON EXPLIQUER CELA ?

L’ETAT NE FAIT RIEN POUR VOUS, VIOLE ET S’EN FICHE PAS MAL DU TOUT DE VOS DROITS ET DEVOIRS, ET VOUS CONTINUER A LE SOUTENIR HAUT ET FORT.

L’ETAT N’A JAMAIS RIEN FAIT POUR KAOLACK SINON QUE DE L’APPAUVRIR.

COMMENT PEUT-ON EXPLIQUER TOUT CELA.

Une question que personne n’arrive à nous expliquer.

De ce fait, Kaolack n’est jamais respecter, en voici deux exemples ci-après :

1. inondation dans certains quartiers, ce sont des tuyauteries et raccords pour bassin qui servent d’évacuation d’eau de pluie de l’eau insalubre, versée encore, les rues les boulevards et avenues !!!!

2. Kaolack la ville la plus salle (ce qui ne reflète pas la réalité), ce sont les CHERRETIER d’ANES délivrés par l’Etat qui se servent d’enlèvement d’ordure (et l’impôt sur l’enlèvement d’ordure ?)

Pour rappel : KAOLACK ETAIT LE BASSIN ARRACHIDIER DU SENEGAL. DEUXIEME EXPORTATEUR MONDIAL DE L’ARACHIDE DANS LE MONDE, LE SEL N’EN PARLONS MEME PAS. ELLE CONSTITUAIT LE POUMON DE L’ECONOMIE DU SENEGAL. L'une des plus grandes villes du Sénégal, elle détenait un port fluvial. Sa situation actuelle fait pleurer, un décor de mal en pire, de mal en pis (en pesant les mots).

Vos commentaires, vos suggestions, vos opinions, vos idées, sont la bienvenue pour faire face et trouver des solutions définitives à cette situation et pour sortir de Kaolack de cette malédiction qui risque d’être éternelle.

On veut des régions prospères, des régions ou au moins il y a le minimum non plus des régions où tout le monde a envie d’émigrer d’où l’exode de la population.

Merci et bien de bonne chose à vous. Kaolack, ce 19/9/2017





Reply_author En Septembre, 2017 (16:03 PM) 0 FansN°: 1
il faut que le jeunesse se lÈve pour mettre fin a tout cela.
il faut une sensibilisation de tout le monde.
les gens doivent dÉnoncer le manque de considÉration de la mairie vis a vis des populations.
et que dire du silence coupable des marabouts.
tous les ans c'est du rafistolage et personne n'ose dÉnoncer ce qui se passe ici.
avec la pluie d'avant hier beaucoup de gens dorment sous la belle etoile.

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com