Les violences contre les Rohingya ’’pas loin du génocide’’ ( Adama Dieng)

  • Source: : APS | Le 13 septembre, 2017 à 19:09:26 | Lu 1939 fois | 8 Commentaires
content_image

Les violences contre les Rohingya ’’pas loin du génocide’’ ( Adama Dieng)

Les violences dont est actuellement victime la minorité musulmane des Rohingya, en Birmanie, relèvent du "nettoyage ethnique" et peuvent entrer dans le cadre de la Convention sur le génocide, estime Adama Dieng, secrétaire général adjoint de l’Organisation des Nations unies et conseiller spécial pour la prévention du génocide.
 
"Vous comprendrez qu’il soit légitime de parler de nettoyage ethnique dans le contexte des violences qui se commettent contre les Rohingya", dit-t-il dans un entretien paru dans l’édition de mercredi du quotidien national Le Soleil.
 
Il a évoqué "la détérioration de la situation sécuritaire, humanitaire et des droits humains" dans l’Etat du Nord Rakhine, en Birmanie, où subsistent de fortes tensions entre musulmans et bouddhistes, provoquant "un exode massif" des populations Rohingya.
 
La minorité musulmane qui vit dans cette zone se trouve confrontée à des discriminationss qui font que ses membres n’ont pas accès aux hôpitaux, aux écoles, ni au marché du travail. Ils sont considérés comme des immigrés du Bangladesh voisin.
 
Selon diverses sources, dont des médias internationaux, environ 400.000 personnes ont fui la Birmanie pour se réfugier au Bangladesh depuis l’intervention des forces de sécurité birmanes qui réagissaient à l’attaque d’une trentaine de commissariats et d’une caserne le 25 août par des activistes.
 
Selon le secrétaire général de l’ONU et conseiller spécial pour la prévention du génocide, les violences dont sont victimes les Rohingya "constituent des crimes contre l’humanité et peuvent être assimilées à des crimes de guerre bien définies".
 
"Qui plus est, elles peuvent également relever de la Convention sur le génocide", a ajouté M. Dieng, avant d’appeler la communauté internationale à agir "urgemment pour faire cesser les violences commises contre les Rohingya, en d’autres termes prévenir les atrocités criminelles, à savoir le crime de génocide, crimes contre l’humanité et crimes de guerre".


Auteur: Aps - APS






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (4)


Anonyme En Septembre, 2017 (20:28 PM) 0 FansN°: 1
... et sur ce qui se passe au yemen....... :interrogation:  :interrogation:  :interrogation: 
Reply_author En Septembre, 2017 (08:42 AM) 0 FansN°: 1
t'es con toi
Anonyme En Septembre, 2017 (01:34 AM) 0 FansN°: 2
Envoyez un commando wakh ji berina
Anonyme En Septembre, 2017 (11:16 AM) 0 FansN°: 3
C'est quand même bizarre, surtout quant on sait sue la même chose se passe chez nous au Congo et personne n'en parle...
Anonyme En Septembre, 2017 (12:43 PM) 0 FansN°: 4
C'est du nettoyage ethnique !

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com