Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

LE SÉNÉGAL: UNE ARISTOCRATIE SOUS MACKY SALL

Posté par: ALDIOUMA SOW| Lundi 30 mai, 2016 13:05  | Consulté 828 fois  |  0 Réactions  |   

Pendant longtemps on nous a fait croire qu'au Sénégal prévalait un système démocratique dans lequel le pouvoir politique provient du peuple qui le délègue par moment à ses représentants élus. Quelle chimère !!!

CE DIALOGUE, prouve enfin que nous en sommes au stade suprême de l’Aristocratie dans ce pays et il fallait l’avènement au pouvoir de Macky Sall (l'homme d'état d’âme) pour que cela soit aussi visible.

Pour rappelle, l'aristocratie est définie comme un régime politique dans lequel le pouvoir est officiellement détenu par une élite : caste ou classe, représentants élus ou cooptés, élite intellectuelle ou technocratique, voire philosophique. A ce titre, la composition de la ordre de pseudo dirigeants qui ont répondu à l'appel de Macky Sall prouve qu'on là dans une véritable aristocratie.

Voici une clic, une COSA NOSTRA, une véritable MAFIA CALABRAISE qui de par sa maîtrise du Français, ou d'une prétendue ascendance justifiée par leur naissance ou sous tendue par une force mystique qu'ils sont seuls à pouvoir expliquer se substituent constamment au peuple pour marchander sur son dos , passer des deals pour échapper à des poursuites pénales ou négocier un contexte normatif et institutionnel qui leur permettent de garder leurs chances d'accéder au pouvoir.

Cette clic bardée de titres bariolés ( professeur, président, coordonnateur ou sérigne) qu’ils n'hésitent pas d’utiliser comme laisser passer est composée « de personnages » tous connus pour être des individualités qui passent leur temps à manipuler l'opinion , à mentir, la plupart sont tous compromis dans des affaires soit de mœurs, soit de délits économiques. Par ce que leurs idées (pour sa frange intellectualiste) sont déconnectées du réel et n'ont aucune emprise sur celui-ci pour le changer, elle incarne le déni de réalité et demeure l'unique responsable de la stagnation économique et sociale dont souffre notre pays.

Adepte de la mystification et de la métaphore , elle utilise des mythes et symboles pour se forger une légitimité populaire qui enfin de compte ne sert qu'à leurs proches et leurs poches ; Sans le savoir cette rencontre qu'il viennent de tenir avec le nouveau suppôt de la Françafrique dans notre pays(Macky Sall) n'est véritablement que le signe de leur déclin politique et celle de leur dégénérescence intellectuelle.

Par ailleurs,ce ndadjé rappelle tristement celui qui a précédé la destitution de Mamadou Dia alors président du Conseil . Pour notre mémoire, celui-ci fut convoqué par le président de la Chambre de Commerce de Dakar d'alors( un colon blanc) pour corrompre les députés en vu d’obtenir un vote de la motion de censure contre le président Dia. Et de ce point de vue,ce dialogue en vérité s'inscrit dans cette logique permanente de notre aristocratie néocoloniale à couper court aux aspirations légitimes de notre peuple pour plus de justice et d'épanouissement social. Notre aristocratie a cette manie comme l'avait d’ailleurs leurs maîtres spirituels , les colons de passer des deals de la sorte pour reprendre l'initiative perdue suite à des rejets populaires de leurs idées et postures ; les indépendances octroyées aprés les humiliations subies à Dien Ben Phu et en Kabylie en sont une preuve.

En outre,ce dialogue n'est en vérité que l'expression d'une peur profonde d'une élite en rupture de banc avec son peuple, d'une gauche en conflit avec sa base populaire, de truands qui partent quémander leur repentance au niveau de leur bourreau. Il nous rappelle les différentes rencontres de l’opposition après les éventements du 23 juin 2011 qui ont abouti à la structuration du mouvement pour bien canaliser l'énergie et l'obstination du peuple à vouloir liquider l'ordre politique qui garantissait la survie à cette aristocratie.

Ce Guéw , en vérité réuni trois sortes d'acteurs,

-Une « majorité » qu a la trouille de perdre les futures échéances électorales suite au réveil brutal provoqué par les résultats du referendum du 20 Mars passé.

-des leaders d'organisations communautaristes et d'autres internationalistes qui ont intérêt à offrir à leur bailleurs l'image d'un Sénégal paisible et stable pour justifier leur raison d’être.

-Une opposition dont une partie peine à donner un contenu aux motivations d'un électorat abstentionniste et dont l'autre partie, composée de voleurs et de truands voient à ce dialogue une occasion de négocier le rétablissement de leur honneur de chefs de Gang qui a servi à l'actuel bourreau dans le passé grâce auquel il s'est sucré à hauteur de 8 milliards de Fcfa.

Enfin, ce dialogue me rappelle ceux de nos amicales d’étudiants qui, au sortie d'une discussion avec les émissaires de Wade, levaient le mot d'ordre de gréve sans aucune explication valable cachant mal leur traîtrise.

Toutefois, ces genres de rencontres au lieu de nous frustrer ou nous émouvoir, doivent nous rassurer car en vérité, elles apportent une visibilité dans le jeu politique, une visibilité qu'un mode de scrutin électoral peine à nous fournir. Néanmoins, elle rappelle à chaque patriote de notre pays que le combat contre les prédateurs est loin d’être gagné, que celui-ci a des beaux jours devant lui.

Cette réunification au sommet des charognards, doit nous mettre en alerte permanente et doit nous convaincre à réfléchir sur toutes les options possibles pour arriver à bout de cet ordre d'imposteurs et de profiteurs.

En définitive, elle confirme que notre peuple demeure marqué par un clivage non pas gauche droite, mais plutôt entre d'une part les patriotes et les renégats, les démocrates et les aristocrates, les soumis et les insoumis, les dignes et les vendus.

Ainsi, le salut de notre peuple réside sans doute dans le triomphe des forces nationales et patriotiques contre cette cohorte d’opportunistes qui continuent de nous humilier au yeux du monde.

 

Aldiouma Sow , pour le triomphe du peuple !!

 

NB : l'auteur de ce texte n'est nullement obligé vis à vis des codes de la langue française !!

 L'auteur  ALDIOUMA SOW
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Commentaires: (0)

Ajouter un commentaire

 
 
ALDIOUMA SOW
Blog crée le 14/04/2016 Visité 32277 fois 16 Articles 636 Commentaires 1 Abonnés

Posts recents
Commentaires recents
Les plus populaires