Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

LE 30 JUILLET PROCHAIN : L'ENJEU C'EST D'ARRÊTER L'ALTERNOCE DES FAUVES CARNASSIERS ET RAPACES SUR LE CADAVRE SENEGAL !

Posté par: ALDIOUMA SOW| Mardi 23 mai, 2017 17:05  | Consulté 775 fois  |  1 Réactions  |   

La vérité c'est qu'il n'y a que deux voies politiques dans ce pays. Les voies en question sont d'une part les néocolonialistes et d'autre part les patriotes nationalistes. Nous avons choisi dans le présent billet de vous entretenir que sur les traits communs de la première voie, celle- là des fauves , carnassiers et rapaces. Ce grand groupe qui a tenu ce pays en haleine pendant plus d'un demi siècle et pour les besoins du jeu (pour eux une élection c'est juste du jeu de dames ou du foot ) se scinde opportunément en trois sous-groupes  et ose nous faire croire qu'il y'a trois voies alors qu'en vérité qu'il n'y a qu'une seule voie : Celle là sur laquelle, ils ont toujours mené le peuple : la voie de l'asservissement, de la dépendance, et de l’appauvrissement .

Il faut préciser d’emblée que ceux qui vous parlent de deuxième voie comme ceux qui se qualifient d'en être une troisième ont tout faux ; Ceux-là, sont des hypocrites, des calomniateurs et diffamateurs. L'évidence c'est que ceux là ne sont que les sous- groupes du grand groupe que nous appellons ici les fauves carnassiers et prédateurs divisés respectivement en en deux biomasses de vautours et d'hyènes à savoir MANKO d'une part et BENNO de l'autre coté . Pour faire simple, et se prémunir d'une énième déception, il faut juste considérer ces appellations comme des épouvantails érigés en guise de sentinelles par les vautours pour dissuader les manges mil ( OSER L'AVENIR et AUTRES DE CE GENRES D'INITIATIVES ) apparus brusquement pour perturber leur festin sur le cadavre que le lion( Senghor ) et le chacal (Lamine Gueye ) ont fauché pour eux durant la nuit du 17 Décembre 1962 ( jugement puis déportation à perpétuité de Mamadou Dia président du Conseil ).

Bien plus, ces noms en vérité ne sont rien rien d'autre qu'un système de camouflage comme chaque fauve en a dans la savane en vu de bien guetter sa proie en l’occurrence ici le Sénégal pour pouvoir continuer à déchiqueter son cadavre des années encore durant après plus d'un demi siècle de pseudo indépendances formelles octroyées que leur conta fallacieusement leur ancêtre commun Senghor . Ils partagent un trait commun que leur coach commun l’ÉCOLE COLONIALE leurs a appris de manière sophistiquée à savoir la prédation du bien commun. Ce sont tous des prédateurs voraces et rapaces à qui ils ne faut plus jamais faire confiance !!

Ils sont ceux là, ces trois sous-groupes composés d'opportunistes qui ne posent jamais le débat sur la souveraineté économique de notre pays, sur notre réelle émancipation politique et culturelle. Ceux là qui comme Blaise Diagne, Ngalandou Diouf, Lamine Gueye et Senghor ne conçoivent pas notre progrès en dehors du carcan idéologique et parapluie colonial. Ceux là qui nous maintient dans le temps de l'enfance, je veux dire de l'insouciance que nous empêchent «  d'entrer davantage dans l'histoire et de continuer à définir notre vie au gré du climat ». Loin d’être des adversaires ou des ennemies comme ils veulent nous le faire croire au moyen d'une presse en grande partie inféodée et vendue, Ils ne sont en réalité que deux équipes avec des couleurs de maillots distinctes mais qui jouent dans un championnat arbitré par l'impérialisme international avec comme tête de pont la France et sur la base de règles de jeux dont aucune de ces sous-groupes n'aimerait que l'on change. Les règles en questions étant la domination culturelle, l'occupation territoriale et l'exploitation économique au détriment des nationaux.

Historiquement, ceux sont les hérités de Senghor et de Lamine Gueye, cette autre frange bourgeoisie wolofo-sérere du centre correspondant à l'ancien Djolof, issue du bassin arachidier et héritière des infrastructures coloniales auxquelles, elle n'a pas apporté comme plus-value que le verbe, la paresse et l'escroquerie . Ce groupe de fauves ne posera jamais le débat sur le FCFA, jamais sur les APE, jamais sur les BASES MILITAIRES FRANCAIS dans notre pays et Jamais sur la promotion des langues nationales dans l’enseignement et la recherche scientifique. MANKO, BENNO, OSER L'AVENIR etc, ne sont rien des d'autres que des slogans creux, des mythes et des symboles qui ne servent en politique qu'à des fins de propagande, de manipulation de l’opinion publique, de fabrication du consentement populaire sur des bases fallacieuses, sur du mensonge.

En vérité, ce sont tous des élèves de Senghor et de Lamine Gueye envers lesquels, il vouent un culte de la personnalité inouïe. Et pire ils ont comme nom de code, corruption et le vol de deniers publics comme l'avait prédit MAME LESS CAMARA, pour ce qui concerne le PDS en 2000 en disant que ce parti est l'autre frange du PS qui n'a pas encore accédé au pouvoir . Pas surprenant alors que Khalifa Sall soit avec Abdoulaye Wade Wade (Karim , Idy , Pape Diop etc ) et Tanor, Djibo et Niass soient avec Macky Sall qui n'est rien d'autre que Wade Bis au pouvoir. On retrouve ici les prémisses d'une duel Senghor , Lamine Gueye qui une fois à l'Assemblée Nationale vont sceller une nouvelle alliance pour continuer leur politique de partage du pays et de notre asservissement par l'impérialisme.

A coté de ceux-ci, d'autres nous turlupinent avec une soit disant troisième voie ( Aissata Tall Sall, Gadio, Baldé Guirrassy ) ; Mais regardez bien le profil et le parcours politique de ces trois looser, ils ont en commun d'avoir servis et travaillé avec  des exécutifs dirigés par des leaders issus soit de MANKO , soit de BENNO. Ces jumeaux qui se rivalisent à présent mais que tout unit au fond, cultivent les même valeurs politiques, et une fois au pouvoir développent la même culture administrative à savoir une gestion néo-patrimoniale des ressources publiques . Généralement ils ont tous connu ce que j'appelle le procès du système, c'est à dire, les procès pour assassinat politique ( Maître Seye ) ou pour détournement de biens publics, d'abus de biens sociaux voir d'enrichissement illicite. Bizarrement que ça soit Manko ou Benno, ceux sont les sous-groupes du grand groupe des assimilés néocolonialistes dont la presque totalité des membres ont sur le dos des rapports accablants des organes de contrôle de l’État ou ont subi des procès desquels ils n'ont pu se tirer d'affaire que par moyens de protocoles douteux ou grâce à la médiation de cette autre frange du grand groupe, je veux dire, par le biais de l'intermédiation de marabouts, de griots souvent pseudo-journalistes et d'hommes d'affaires véreux et antipatriotiques . Ce grand groupe se consolide se répand, grâce à sa presse corrompue, ses griots . Ils ont leurs enfants qui partagent les même appartements dans les universités occidentales à Montréal, à Paris, Toulouse, Marseille, Londres, à San Francisco et se marient très souvent entre eux. Dans la famille de chacun d'eux, tu trouvera très souvent les enfants de l'un porter le prénom de l'autre allié ou opposant du moment et pour le moment en attendant que l'appel du Marabout de l'un ou les discours du griot de l'autre suite au décès, aux obsèques, funérailles d'un parent de l'un servent de prétexte pour sceller une nouvelle alliance de prédation et de vol de deniers publics. La vérité c'est que ces  deux sous-groupes héritiers de premiers commis de l'administration coloniale, ceux là qui drainent avec avec la culture de colonisé tels que décrit par Frantz Fanon, du nègre de maison, du soldat spahis ne sont que des hyènes et des vautours qui continuent d'alterner sur le cadavre Sénégal que leur ancêtre commun Birama Fall a dépêché pour eux lorsqu'il dépeupla nos villages pour vendre notre jeunesse aux Amériques. N'est ce pas les gens de Manko et de Benno qui ont fait couler ensemble le Joola, qui ont fait sombrer, noyer et tuer des milliers de jeunes sénégalais désœuvrées et désespérés dans le "ventre de l'Atlantique" ? Que ça soit Benno ou Manko , on retrouvera d'une part et d'autre part certains dont les mains sont tachées de sang , « des meurtriers sur commandes". Ceux là qui ont trahi leurs pairs, déviés de la voie tranchée par Seydou Cissoko, qui ont abandonné fusil et position face à l'impérialisme criminel tout en convainquant leur camarade de garder les leurs dans la clandestinité au prix de leur travail et de leur famille :Je pense à tous ces radiés , ces assassinés qui ont cru naïvement à Majmouth Diop (Un autre traître de la bourgeoisie Wolofo-sérere). La composition de Benno démontre que comme Mamadou Dia dans le BDS et Cheikh Anta Diop dans le RND , Seydou CIssoko fondateur avec Sémou Pathé Geye du PIT avaient aussi dans leurs rangs des traîtres, des taupes qui n'attendaient que de pleurer sur leur tombe pour aller se compromettre avec cet autre Maître Lamine Gueye du 21iéme siècle dénommé Maître Abdoulaye Wade membre de l'internationale libérale.

 

Pour arrêter cette alternoce des vautours et charognards sur le cadavre ambulant qu'est le Sénégal , une union des forces patriotiques et nationales doit impérativement gagnée lors des législatives à venir pour qu'enfin nous prouvions à nos jeunes frères, petites sœurs neveux et nièces qu'ils demeurent toujours dans ce pays des patriotes imbus d'un sens élevé de l'amour de leur Patrie.

 

Pour que triomphe la vérité , pour la défaite des imposteurs et la victoire du Peuple.

 

M .Aldiouma Sow, le Don de soi pour la Patrie !!

 

 L'auteur  ALDIOUMA SOW
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Mots Clés: MANKO BENNO MACKY
Commentaires: (1)
 Ajouter mon commentaire    Afficher les commentaires
Aidez-nous à modérer les commentaires en nous signalant les insultes. Merci de votre collaboration.
Anonyme En Mai, 2017 (19:25 PM) 0 FansN°:1
Bravo!

Ajouter un commentaire

 
 
ALDIOUMA SOW
Blog crée le 14/04/2016 Visité 29793 fois 16 Articles 636 Commentaires 1 Abonnés

Posts recents
Commentaires recents
Les plus populaires