Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

HAUT CONSEIL DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES : UNE SUCETTE POUR LES AFFAMES;

Posté par: ALDIOUMA SOW| Vendredi 09 septembre, 2016 20:09  | Consulté 1539 fois  |  7 Réactions  |   

Dans les démocraties occidentales vis à vis desquelles notre César national entretient un complexe d'infériorité inédit, la mise en place du bicaméralisme obéit souvent à deux voire trois logiques ;

La première logique consiste à trouver un compromis entre les forces progressistes et celles conservatrices comme c'est le cas en Grande Bretagne où un en-rangement a été trouvé après la Charte de 1215 qui consacra le transfert des pouvoirs législatifs de la monarchie au Parlement. Ce compromis aboutira à l'institution de la Chambre des Lords( l'équivalent du Sénat) où les représentants de la royauté pouvaient faire valoir ses remarques sur la marche du pays.

La deuxième logique consiste comme en France à permettre de veiller sur le pourvoir législatif de l'Assemblée Nationale  lorsque les lois votées par celle ci tendent à remettre en cause les principes qui fondent la République française et son organisation territoriale qui fait de la France un État unitaire. Le Sénat est alors institué dans ce pays pour bloquer dans le cadre de la procédure législative grace notamment la navette entre les deux Chambres certains lois votés par l'Assemblée Nationale lorsque celles-ci menacent la forme unitaire et républicaine de l'Etat. Les pouvoirs du Sénat français seront d'ailleurs élargis par la réforme de janvier 1982 sur la décentralisation. Dans la foulée, le scrutin indirect fut choisi  pour permettre au conseils régionaux d'envoyer leurs représentants afin de veiller en vérité sur le travail législatif de l'Assemblée nationale où le mandat répresentatif dont bénéficient les députés dotés d'une légtimité populaire (du à leur mode d'élection) ne permettait pas une prises en compte des voix des régions dans la procédure et l'initiave législative. En France, le Sénat joue alors deux fonction d'une part  celle d'attenuer les tendances progressistes d'une Assemblée nationale qui peut etre tentée à prendre des mesures à l'encontre des principes républicains( la loi sur la déchéance de nationalité en est un exemple ) et d'autre part d'attennuer un jacobinisme étatique qui fait que Paris continue de décider de tout pour tous.

La troisième logique nous vient des États unis d'Amérique où le bicaméralisme  aurait permis de résoudre un souci d'ordre juridique qu'une répartition démographique inégale entre les Etats féderés du point de vue des satisitques rendait impossible. Il fallait alors pour rémedier à cela, une architecture institutionnelle et légilsative qui reflète à la fois l'inégalité sociologique(démographique ) entre lesdits États et la nécessaire égalité juridique qui devait régner entre ces derniers. Aisni, le Congres devait etre ce lieu  où ces États seront représentés au prorata de leur poids démographique et à ce propos,  la Californie aurait plus de représentants que l’État de New York moins peuplé que celle-ci. Et  par ailleurs, pour assurer l'égalité juridique entre les Etats féderés, ils instituérent  le Sénat dans lequel, chaque État quelque soit son importance démographique et économique sera représenté par deux Sénateurs.

Toutefois, il faut souligner que là la différence entre la France et les États unis réside dans le fait que dans ce dernier pays, les membres du Parlement ( Congrès et Sénat ) sont élus au suffrage universel direct alors qu'en France cela ne concerne que l'Assemblée Nationale où les députés sont directement choisis par le peuple suivant un mode de scrutin au suffrage universel.

Notre constat pour ce qui concerne le Haut Conseil des Collectivités Territoriales :

Aux regards de ce qui précede, on remarque d'emblée que le Haut conseil des collectivités locales n'entre dans aucune des trois catégories exposées ci dessus. Celles-ci comme nous l'avons montré résulte d'une part d'une prise de conséquences d’éventements historiques qui nécessitaient une telle réponse au plan institutionnel et d'autre part par un souci d’équilibre des pouvoir dans l’État pour les cas du Royaume Uni et les États unis d'Amérique.

Rien de tel pour ce qui concerne notre fameux HCCT dans lequel les élus n'auront qu'un pouvoir consultatif alors que partout ailleurs la deux chambreS dont la composition vient d'élus pour la plupart venant de l’intérieur du pays disposent à la fois d'un pouvoir législatif , d’enquête et de contrôle de l'action gouvernementale mais aussi et surtout d'un pouvoir de blocage des initiatives législatives de l'Assemblée Nationales. A quoi d'ailleurs sert d'instituer une seconde chambre dotée d'un pouvoir consultatif alors qu'on a déjà le Conseil économique social et environnemental et l'Assemblée Nationale. Pourquoi ne pas en faire une autorité administrative indépendante comme l'OFNAC, le Médiateur de la République, entre autre et épargner au contribuable sénégalais des élections coûteuses et un cumul de mandats inopportun. Pourquoi même d'ailleurs une institution supplémentaire illégitime et impopulaire dans un contexte de morosité économiques où la dette publique crève le budget de l’État ?

En définitive, voici un organe que rien ne peut justifier l’institution si ce n’est une conception alimentaire du pouvoir d'un président en perte de vitesse dans l'opinion publique aux vues des résultats du referendum qui sonnent comme un crépuscule à son règne tyrannique et dictatorial ; Élu pour redresser les comptes publics et mettre fin à la gabegie qui caractérisait la gouvernance de son prédécesseur, il se plaît et se morfond dans un détournement d'objectif permanent , use et utilise les caisses de l’État comme des sucettes au profit de son troupeau beige-marron et par moment comme des épouvantails pour ses alliés alités par sa versatilité et sa traîtrise constante.

Appliquant à la lettre «  le prince » de Machiavel, sa gouvernance consiste à une alternance entre le bâton et la carotte mais qu'il se le tien pour averti le peuple répondra à la hauteur de sa traîtrise et pour de besoin aucune option ne sera écartée pour mettre fin à son règne tyrannique et décadent au delà de sa durée légitime à savoir le 25 mars 2017.

 

ALDIOUMA SOW, pour le triomphe de la vérité ;Pour le triomphe du peuple !

 

 L'auteur  ALDIOUMA SOW
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Commentaires: (7)
 Ajouter mon commentaire    Afficher les commentaires
Aidez-nous à modérer les commentaires en nous signalant les insultes. Merci de votre collaboration.
Lougatois En Septembre, 2016 (21:42 PM) 0 FansN°:1
Si c'était un devoir à noter tu aurais eu 2 sur 20. Vraiment aucune compréhension du contenu du HCCT. Quand on s'attaque à une institution il faut prendre le temps d'en comprendre la quintessence avant d'en parler. Ensuite il faut savoir comparer des choses comparable franchement. Nul vraiment
DIbor En Septembre, 2016 (21:53 PM)0 FansN°: 2650818
tu fais certainement parti des affamés vu ton insolence et l'arrogance manifeste dont tu fais part révélant l'indiscipline qui sert de support à ce pouvoir tortueux.
Votre HCTT n'est comparable en rien , ce n'est qu'un machin , une honte un retour en arriere de la democratie et la preuve de la conception alimnetaire du pouvoir de votre majesté
DIbor En Septembre, 2016 (21:53 PM)0 FansN°: 2650819
tu fais certainement parti des affamés vu ton insolence et l'arrogance manifeste dont tu fais part révélant l'indiscipline qui sert de support à ce pouvoir tortueux.
Votre HCTT n'est comparable en rien , ce n'est qu'un machin , une honte un retour en arriere de la democratie et la preuve de la conception alimnetaire du pouvoir de votre majesté
Almasow En Septembre, 2016 (21:54 PM)0 FansN°: 2650820
tu fais certainement parti des affamés vu ton insolence et l'arrogance manifeste dont tu fais part révélant l'indiscipline qui sert de support à ce pouvoir tortueux.
Votre HCTT n'est comparable en rien , ce n'est qu'un machin , une honte un retour en arriere de la democratie et la preuve de la conception alimnetaire du pouvoir de votre majesté
DIbor En Septembre, 2016 (21:49 PM) 0 FansN°:2
tu fais certainement parti des affamés vu ton insolence et l'arrogance manifeste dont tu fais part révélant l'indiscipline qui sert de support à ce pouvoir tortueux
DIbor En Septembre, 2016 (21:50 PM) 0 FansN°:3
tu fais certainement parti des affamés vu ton insolence et l'arrogance manifeste dont tu fais part révélant l'indiscipline qui sert de support à ce pouvoir tortueux
DIbor En Septembre, 2016 (21:50 PM) 0 FansN°:4
tu fais certainement parti des affamés vu ton insolence et l'arrogance manifeste dont tu fais part révélant l'indiscipline qui sert de support à ce pouvoir tortueux

Ajouter un commentaire

 
 
ALDIOUMA SOW
Blog crée le 14/04/2016 Visité 32644 fois 16 Articles 636 Commentaires 1 Abonnés

Posts recents
Commentaires recents
Les plus populaires